Search
Close this search box.

Pourquoi les développeurs retirent-ils leurs jeux des GeForce de Nvidia ?

Nous avons entendu que des développeurs de jeux retirent leurs jeux du service de streaming GeForce Now de Nvidia. Beaucoup ont trouvé cela étrange puisque Nvidia ne profite pas nécessairement de ces jeux directement, mais offre plutôt un moyen pour les joueurs de jouer leur bibliothèque de jeux déjà établie à partir de Steam. Alors pourquoi ce soudain repli ?

 

Des raisons pas assez claires

 

Jusqu’à présent, Activision Blizzard et Bethesda ont retiré leurs jeux de GeForce Now, et récemment Raphael van Lierop, le directeur de jeu et l’auteur du hit indé The Long Dark a suivi le mouvement. Maintenant, avec Activision et Bethesda, leur raisonnement n’était pas clair. Cependant, après que Raphael van Lierop ait retiré son jeu et donné ce vague raisonnement pour sa décision, il n’y a qu’une seule raison à laquelle j’ai pu penser et qui est un peu logique.

Tous ces développeurs ont examiné la Nvidia Geforce Now et n’ont trouvé aucun moyen de tirer profit de la présence de leurs jeux sur cette plateforme à long terme. Ce n’est pas de la cupidité ou de l’anti-consommation, c’est du business.

Quand j’y pense, c’est plutôt logique. Nvidia ne fait payer les joueurs que 5 € environ par mois pour l’aspect service de streaming, vous ne payez pas pour le jeu, mais plutôt pour le moyen de jouer au jeu sur n’importe quel appareil que vous voulez. Cela met un frein à la possibilité de revendre les jeux sur différentes plateformes. Si vous avez acheté le jeu sur Steam, pourquoi l’acheter à nouveau sur un autre appareil alors que vous pouvez simplement le diffuser en streaming avec Nvidia Geforce now ?

 

Différents points de vue

 

De ce point de vue, vous pourriez commencer à comprendre pourquoi les devs de ces jeux ont dû réévaluer cette nouvelle technologie. Elle pourrait leur coûter des millions de revenus potentiels dans un avenir prévisible. D’un point de vue consommateur, ça pue et ça a l’air cupide oui. Pourtant, d’un point de vue commercial, ce n’est pas viable à long terme, surtout avec le coût de fabrication des jeux qui devient de plus en plus cher.

Je ne peux pas leur reprocher de penser comme ça si c’était le cas. De plus, un jeu numérique est une licence d’utilisation d’un bien virtuel, vous ne possédez pas techniquement le jeu. Donc un autre argument qui pourrait être fait est que Nvidia n’a jamais eu le droit d’utiliser Steam pour obtenir la licence de ces jeux. Nous vivons à une autre époque, les gars, tout n’est pas noir ou blanc. Beaucoup d’angles doivent être pris en compte.

Nvidia GeForce Now pourrait fonctionner, ils ont juste besoin de partager un pourcentage de leurs bénéfices aux développeurs pour l’hébergement de leur propriété intellectuelle. Cela augmentera probablement leur prix vers le haut, quelque chose que je ne pense pas que Nvidia sera trop heureux de faire.

Picture of Henry Mailloux

Henry Mailloux

Ancien journaliste et rédacteur pour une revue spécialisée dans le jeu vidéo pendant 6 ans, j'écris maintenant des billets sur Internet pour être directement au contact des lecteurs. Je suis passioné de jeux et de séries, mais aussi de cuisine et de sport.
" La vie c'est comme une boît de chocolats : on ne sait jamais ce qu'on va trouver à l'intérieur. "